Croque Noisette

25 février 2013

25. J'achète de seconde main.

seconde-main

Acheter d'occasion limite la production, donc l'utilisation de matières premières. C'est donc écologique, en plus d'être économique.

Qu'acheter de seconde main ? Les affaires de bébé, qui n'ont en général pas beaucoup le temps de s'abîmer : poussette, lit parapluie, baby-cook, vêtements, etc ... Le petit éléctroménager. Si vous avez envie d'une yaourtière, c'est vraiment un objet à acheter d'occasion : beaucoup de foyers au fil des âges se sont vus offrir une yaourtière dont ils n'avaient que faire. Et plein d'autres choses !

A qui acheter ? A des amis, ou sur internet (le bon coin) par exemple.

Posté par la cocotte à 14:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]


24. Je remplis un bac pour faire la vaisselle.

vaisselle

Une douche utilise moins d'eau qu'un bain. Pour la vaisselle, c'est l'inverse. Plutôt que de laisser couler l'eau pendant que vous frottez vos assiettes, il vaut mieux remplir un bac d'eau savonneuse dans laquelle la vaisselle pourra patauger. Une fois toute votre vaisselle savonnée, rincez tout. La vaisselle qui trempe est plus facile à nettoyer.

Posté par la cocotte à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23. J'arrête (encore plus) les lingettes.

lingettes2

Pendant ma grossesse, j'observais, effarée, les jeunes parents de mon entourage et leur gaspillage de lingettes. Puis, je me suis dit, attends, tu verras quand le bébé sera là, peut-être que toi aussi tu dégaineras une lingette à chaque bavouilli, crachouilli, etc ... Eh bien en fait, non, bébé à 9 mois et je n'utilise toujours pas de lingette. Le secret : avoir toujours à portée de main une petite serviette éponge propre format environ 30 X 30 cm (celles d'Ikéa, vendues par 10, sont très bien). C'est moins polluant, les lingettes étant très peu biodégradables, et mieux pour la peau de bébé, qui ne sera pas enduit d'une infusion de pétrole et de phtalates.

Posté par la cocotte à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2013

22. Je fabrique mon démaquillant naturel

demaquillant

Voici une recette toute simple pour fabriquer son démaquillant, sur la base de la recette du liniment, mais en moins gras.

Il vous faut :

.  50 cl d'huile de sésame

. 50 cl d'eau de chaux (ça s'achète en pharmacie et se manipule avec des gants)

. un peu de cire d'abeille

Faites chauffer au bain marie, dans un récipient l'huile avec la cire d'abeille et dans un autre récipient l'eau de chaux.

Un fois la cire fondue, retirez les 2 récipients du feu et versez peu à peu l'eau de chaux dans l'huile, en mélangeant avec un petit fouet. Mélangez bien, c'est près. Pour éviter que la préparation ne déphase (que l'huile et l'eau ne se sépare), on peut ajouter un peu de cire émulsifiante (type olivem 100) dans l'huile avant de la faire chauffer. A appliquer avec les débarbouillettes.

Posté par la cocotte à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2013

21. je fais un compost à crottes de chien (ou chat).

crottechien

Les crottes de chien peuvent aller au compost, mais, alors que les végétaux mettent environ 6 mois à se décomposer, elles mettent de leur côté 2 ans. Ils vaut mieux donc leur prévoir un petit compost spécifique. C'est ce que j'ai fait, en utilisant une toute simple poubelle en plastique dans laquelle j'ai pratiqué à la perceuse des trous de 10 mm, sur tous les côtés, pour l'aération. J'y jette les rares déchets de viande et les crottes de mon chien, en recouvrant régulièrement d'un peu de tonte de gazon. Même par forte chaleur, ce compost ne dégage pas d'odeurs désagréables. Je pourrais l'utiliser pour fertiliser les fleurs (plutôt que le potager, bien qu'à l'époque de ma grand-mère, on curait les cabinets tous les 6 mois et avec un genre de grosse louche on versait le contenu dans des sillons creusés dans le potager ...)

Posté par la cocotte à 22:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]


20. J'évite les poissons en voie de disparition.

poisson

Les pratiques de surpêche de certaines espèces de poisson ont des résultats désastreux. En effet, certains poissons archi-communs comme le cabillaud sont maintenant menacés de disparition. Ouvrez l'oeil pour évitez d'acheter ces espèces.

Voici une liste à imprimer sur format carte de visite pour la glisser dans son porte-feuille. Cliquer ici :poissonsdisparition

Posté par la cocotte à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2013

19. J'achète en grand contenant.

grandcontenant

Au lieu d'acheter des portions individuelles de compote, achetez plutôt un grand bocal en verre, également plus économique. Chacun se sert ensuite sa part de compote, et la poubelle n'est pas remplie d'emballages individuels. Même chose pour le fromage blanc, qu'on trouve en gros pot aussi.

Posté par la cocotte à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2013

18. J'évite les fruits exotiques.

fruitexotique

Les fruits exotiques, transportés en avion, sont aussi une source de pollution, à laquelle on pense moins. De mon côté, j'évite donc d'en consommer, pour ne pas encourager ce commerce. Attention, certains fruits "bio" viennent quand même de loin, ainsi, les pommes bio venus d'Argentine me semblent une abérration.

Posté par la cocotte à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17. A table, j'utilise des serviettes en tissu.

serviettetable

Plutôt que des serviettes en papier, utilisez des serviettes de table en tissu, que vous garderez plusieurs jours.

Posté par la cocotte à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16. Je fais sécher mes serviettes après ma douche.

sechage

Après votre douche, faites sécher votre serviette de toilette dans un endroit bien ventilé. Une serviette bien séchée s'utilisera sans problème pendant une semaine alors qu'une serviette mal séchée sentira très vite mauvais et devra être changée plus souvent.

Posté par la cocotte à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]